vendredi 13 janvier 2017

Prêts à recommencer...

On croyait que le quinquennat de Hollande les avait contraints à revenir à la réalité ,mais les " fondamentaux " de la gauche semblent traverser les générations: hier soir ,ce fut un feu d'artifice ...450 milliards par ci pour le revenu universel ,recrutement de dizaines de milliers de fonctionnaires par là ,concours d'idées pour allocations en tous genres ,le tout sous l'égide de la langue de bois censée " marquer" l'appartenance à la gauche .Tout pour les plus fragiles disent -ils à ceux qu'ils ont contraint aux files d'attente de pôle-emploi ,tout pour l'éducation promettent-ils aux générations qui savent à peine écrire et compter en entrant au collège ,tout pour l'entreprise annoncent-ils à ceux qu'ils viennent d'écraser de contraintes bureaucratiques ...Il a fallu l'intervention de l'écologiste de Rugy pour leur rappeler que lorsque l'Etat ouvre le carnet de cheques,c'est le contribuable qui signe la formule !...on lisait la surprise parmi les participants devant l'audace de cette réflexion iconoclaste...Au terme de cette séance insipide ,on a compris ce qui motive les participants : il faut se placer habilement parmi les cinquante nuances de rose à grands coups de formules symboliques : " valeurs de la république" ,laïcité ,justice sociale ,lutte contre les inégalités ,notions qu'ils viennent ,en un quinquennat ,de vider de leur sens...Demain,si " le peuple de gauche",si "les françaises et les français" leur font confiance ,ils recommenceront !...

mercredi 11 janvier 2017

Naufrage de la jeunesse?

C'est un fait,M.Macron est jeune...c'est même sa qualité essentielle si on en juge par les acclamations qui accompagnent l'évocation de son nom dans les médias.Il est jeune et il est nouveau ...voilà la vraie fracture idéologique de ce début d'année ,la jeunesse comme alternative au vieux monde ,celui de la droite ,de la gauche,du Front National par définition tous pourris .Son programme ? Cessez de nous ennuyer avec ça puisqu'on vous dit que c'est la nouveauté . 35h ?...on n'y touche pas ,fonctionnaires ?...on recrute," modèle social"? ...on le garde...Mais alors quelle différence avec Hollande ? c'est plus moderne ,c'est la jeunesse ,la nouveauté ,les habits nouveaux du " progressisme ".C'est une sorte de génération morale comme on disait naguère mais en plus fringant ...Macron ,c'est un jeune loup de synthèse ,un golden boy qui va réconcilier Rothschild avec la CGT .D'ailleurs à l'issue du combat de nains de la primaire socialiste ,le parti se rangera à ses côtés ,les juppeistes aussi ,séduits par sa modernité ,les électeurs du FN eux mêmes s'interrogent ...Et puis ,il y a Brigitte ,le jeune loup n'est donc pas livré à lui -même ,les journalistes nous le garantissent : elle est toujours derrière et elle veille ...À chaque élection présidentielle ,il faut aux médias un " troisième homme" ,dans ce rôle,M.Macron est insurpassable ...Mais le printemps est ,pour la jeunesse ,la saison de tous les dangers ...

mercredi 4 janvier 2017

Promotion

Les promotions dans l'ordre de la Légion d'Honneur se succèdent et s'étoffent ...Notre époque est présumée marquée par le repli sur soi ,et pourtant ,il semble qu'il y ait toujours plus de personnalités pour se dévouer au bien commun ...qui ne s'en réjouirait?....Le Figaro du 1er Janvier nous communique une liste très complète de la promotion du 31 décembre : voilà qui nous réconforte ,le nombre de ceux qui méritent la reconnaissance de la nation est toujours aussi impressionnant ,on se demande comment,avec tant de talents ,le pays peut se porter si mal...Mais s'il est important d'être distingué,encore faut-il le faire savoir avec habileté ...Ainsi les habitants d'une presqu'île oubliée en hiver ont ressenti avec honneur la promotion d'une personnalité qui leur a appris l'heureuse nouvelle par Facebook ....Elle faisait part de sa grande " surprise" et confiait qu'elle aurait tout ignoré de cette distinction si un ami ne lui avait appris par un tweet ...Peut-être ne se souvenait-elle pas du formulaire qu'elle avait dû " renseigner" pour solliciter la précieuse médaille ....

lundi 2 janvier 2017

Mises à feu et mises en garde ...


On sent ,chez M.Le Roux,ministre éphémère de l'intérieur ,un énorme potentiel de compétence et d'habileté ...il vient d'en administrer la preuve à l'occasion des fêtes de fin d'année .Instruit par l'exemple éclatant de M.Hollande ,il nous a appris hier que son action avait permis " d'inverser la courbe "du nombre de véhicules brûlés à l'occasion de la Saint Sylvestre : seulement 650 voitures cette année contre 1193 en 2014 ! Le journal Le Monde salue aujourd'hui cette performance en faisant toutefois remarquer que Monsieur Le Roux a inauguré un nouveau système de statistiques par introduction de la notion de " mises à feu directes " qui permet d'éliminer toutes les voitures qui ont brûlé par propagation de l'incendie du véhicule voisin ! C'est beau comme l'antique socialiste :on fait disparaître les chômeurs en les changeant de catégorie ,la voiture brûlée n'existe que dans la tête du citoyen qui n'a pas eu la chance de subir une " mise à feu directe"... En ce début d'année il faut nous féliciter d'avoir encore devant nous 5 mois de pouvoir de gauche ,5 mois de trucages ,de petites ficelles ,de manipulations ,de mensonges médiocres qui vont ainsi boucler la boucle d'un quinquennat qui commençât en nous faisant les poches ,se poursuivit par la négociation internationale menée par Léonarda ,puis par Tintin en scooter ,et enfin par les confessions du visionnaire...L'Histoire est tragique nous dit-on ...même en ignorant Shakespeare ,on sait ,grâce à M.Hollande et ses camarades de jeux qu'elle peut aussi être comique...Ainsi ,la presse de ce dèbut d'année nous informe des " mises en garde " que M.Hollande a adressées à la droite ! ..." mises en garde" ? ...par celui qui a ridiculisé la politique française pendant 5 ans ? M.Fillon doit être terrorisé ...

vendredi 23 décembre 2016

Bilan de fin d'année ...

Les fins d'année sont propices aux bilans ,ce blog n'y échappera pas.Commencée en 2011 ,cette chronique a confirmé au fil de ses articles,une inutilité qui ne s'est jamais démentie ...Pas de recettes de cuisine ,pas d'appels à la générosité ,pas de leçons de morale ,aucune sollicitation d'échange ,d'interactivité ,de dialogue avec le lecteur ...elle n'est utile à personne et ne sert vraiment à rien ....elle est d'ailleurs signée du nom d'un animal rétif à toute vie collective et dont l'évocation caractérise un personnage insignifiant...Faut-il persister ? Non si on s'en tient à l'avis de ceux ,nombreux,qui font connaître leur profond désaccord avec certains jugements ,parfois hâtifs ou de mauvaise foi .Peut-être ,si on suit les encouragements ,beaucoup plus rares ,de ceux qui entretiennent un rapport étroit avec la dérision ...Reste un facteur déterminant : le refus du grégarisme ,de l'insupportable conformisme d'une petite caste médiatique dont le manichéisme envahit 24h sur 24 les écrans de TV ,les ondes de radio ,la presse nationale et régionale ,et qui nous dicte la pensée conforme en distinguant du matin au soir les bons des méchants .C'est très simple ,et nous connaissons leur jugement avant même qu'ils ne l'expriment : Obama?: bon...Trump?:très méchant ..."Nuit debout"?: très bon..." Manif' pour tous"?:détestable ..." Jeunes des quartiers"?: malheureux ...Policiers?: bavures ...Castro?: bienveillance...Poutine ?: dictateur...Plenel?: bon...Zemmour?: facho...Omar Sy? :Gentil exilé ,Depardieu?: salaud de fraudeur ...BHL ?: bon ...Finkelkraut?: méchant ...Robert Ménard ?: au tribunal! ...Taubira?: acclamée à Sciences-po Bordeaux ...Marcel Aymé nous parlait naguère du confort intellectuel ,c'est ainsi que sont formés journalistes ,magistrats ,hauts fonctionnaires qui constituent " la caste" à l'origine de tous nos naufrages ...Ne serait- ce que pour la dérisoire satisfaction de faire partager ces colères à de rares lecteurs ,de refuser " la priorité au direct" qui érige l'imbécilité au rang de technique d'information,la fin de l'année 2016 ne verra pas encore la fin de la chronique inutile . Joyeuses fêtes et bonne année à tous !

vendredi 16 décembre 2016

Macron comme Juppé ?

M.Macron devrait se méfier ,voilà que journalistes ,commentateurs ,politologues se mettent à le couvrir d'éloges ...Il n'est pas tout-à-fait à gauche puisqu'il vient de la banque ,puisqu'il a démissionné du gouvernement ,puisqu'il a inventé le car ,une découverte stupéfiante ..Il n'est pas non plus de droite puisqu'il veut garder les 35h,le " modèle social" français tellement efficace,puisqu'il s'affiche progressiste ,moderne ,multiculturaliste ...un vrai bobo...Grâce à ce positionnement tellement inédit ,M.Macron a remplacé Juppé dans les prières de la secte germanopratine : " cet homme est bien celui qu'il nous faut " ... Et les sondages montent ...montent :" Quo non ascendet ?" disaient les romains . Les femmes se pâment,surtout celles d'âge mûr car le couple Macron leur ouvre des perspectives insoupçonnées ...La mise rigoureuse ,le costume impeccable ,la coiffure sobre n'empêchent pas les débordements christiques de fin de meeting ...le tout soigneusement calibré par des communicants omniprésents ...dècidement ce M.Macron est le candidat qu'il faut avoir sur les plateaux télévisés ,il n'abuse pas de son sourire carnassier ,caresse le téléspectateur,lui explique que tous les autres sont ringards ,fait passer ses lieux communs pour des nouveautés inouïes ..."Il ne faut pas prendre toutes les mouches qui volent pour des idées " disait Mitterrand au temps de la paléo-politique ,M.Macron ,lui,réussit à les faire gober par plus de 15% des électeurs ,selon les sondages....Ainsi va le système politique et médiatique français : après avoir léché ,puis lâché,et enfin lynché le roi des sondages de la primaire de droite ,il lâchera M.Macron au printemps en nous expliquant doctement que son entreprise était vouée à l'échec.

mardi 13 décembre 2016

Droite fragile ?...

Ils n'ont même pas attendu les débats de la primaire socialiste : les tenants de la droite façon Juppé ,appuyés par les jérémiades hypocrites de la gauche ,ont obtenu un premier recul de Fillon ...Ce qui s'est passé pour la Sécurité Sociale se reproduira après les fêtes pour la dégressivité des allocations chômage ,puis pour la suppression des postes de fonctionnaires ,avant la grande offensive de printemps sur la fiscalité ,les 35 heures ,l'immigration.Annoncée ici même il y a deux semaines ,l'offensive des apôtres de l'immobilisme va se développer durant la campagne présidentielle avec le concours de l'argumentaire fourni gracieusement par le candidat lourdement battu lors de la primaire de droite ....Qu'eut-ce été si le résultat avait été plus serré ??! On s'interroge sur l'utilité de l'exercice des primaires si le vainqueur doit s'aligner sur le projet du battu ...On sent pourtant que cette présidentielle est la dernière occasion ,pour la droite qui ne veut pas obéir aux prescriptions socialistes ,de mettre en œuvre les solutions que le bon sens impose depuis des décennies ...Certes,MM.Raffarin ,Juppé,Bayrou ,qui tous ont capitulé lorsqu'ils étaient en situation devant le discours bien-pensant,vont joindre leur voix au chœur des offensés ,mais faut-il pour autant que ce qui fut approuvé de façon écrasante il y a quelques jours soit remis en cause alors que la " vraie " campagne va commencer ?...Instruit par l'exemple de 2007 ,M.Fillon aurait tout à perdre en décevant son électorat qui a cru voir dans son discours de novembre son affranchissement du magistère de la gauche .Tenir la ligne approuvée en novembre serait un argument autrement efficace que les concessions qu'exigent ceux qui n' aspirent que modérément à la victoire .Fléchir dès la campagne électorale ne serait pas de bon augure pour la suite ...Si,comme le laisse entendre la droite "molle" la France est trop fragile pour supporter la réforme ,pourquoi ne pas laisser aux vrais spécialistes -les socialistes-le soin de ne rien faire ??