jeudi 22 juin 2017

Et Bayrou pleure !!!!...

Il paraît que M.Bayrou a pleuré à l'occasion de la passation de pouvoir au ministère de la justice ...Nous en sommes terriblement affectés tant cet homme exemplaire ,rigoureux,fidèle ne méritait en rien le sort qui lui est fait ! Le nouveau monde macroniste ne se caractérise décidément pas par la dignité ...a-t-on vu Fillon fondre en larmes ? Bayrou ,c'est l'homme qui affiche la compassion ,la sollicitude mais sans jamais s'oublier lui -même ,c'est la générosité du moi d'abord ...L'individualisme maladif de cet homme devient -il présentable quand il dégouline d'émotion feinte ?...M.Bayrou ne pleure pas,il pleurniche sur sa carrière interrompue,sur le moindre écho que recevront désormais ses leçons de morale insupportables....Ceux que Bayrou a trahis en 2012 sont restés plus dignes que lui : ils n'ont pas pleurniché,ceux qui ont subi ses philippiques implacables en 2017 n'ont pas pleurniché non plus .La culture latine de M.Bayrou aurait dû lui enseigner que "la roche tarpeienne est proche du capitole"...Au lendemain du triomphe de Bayrou ,il y a 5 semaines ,ceux qu'il fustigeait se sont assis au bord du fleuve ...ils ont été surpris de voir passer les cadavres aussi tôt ...

À mes lecteurs

La chronique relative à M.Bayrou vient d'être piratée ,elle n'était sans doute pas assez louangeuse ...ne connaissant pas la technique pour rétablir le texte ,je livrerai des que possible une chronique moins nuancée .

mercredi 21 juin 2017

Des taches sur son costume ...

Il n'a pas fallu plus de 5 semaines pour que de vilaines taches apparaissent sur le costume impeccable de M.Macron: quatre ministres contraints à la démission parmi lesquels le prêcheur,l'imprécateur,le savonarole du piemont pyrénéen...et bientôt un cinquième après une récente perquisition ! On imagine le tohu-bohu si cette occurence avait concerné un gouvernement de Sarkozy...Mais quand il s'agit de Macron la presse se pâme: quelle autorité! quelle fermeté!... Personne ne se souvient de "l'enquête approfondie ",du " passage au scanner" dont ils avaient fait l'objet avant leur nomination sous l'autorité des duettistes Ferrand-Delevoye.C'est une caractéristique de ce début de quinquennat: " rien n'imprime" sur le lin blanc de Macron...qui oserait rappeler que les 22.000 emplois promis grâce aux cars Macron se sont réduits à seulement 1900 avec la faillite de 80% des entreprises ...qui pour souligner la reprise de la méthode Hollande sur la retenue à la source,sur l'anti-terrorisme,sur le compte pénibilité,bientôt sans doute sur la taxe d'habitation,la fiscalité des ménages:combien de" groupes de travail",de " commissions d'études",de " structures de coordination" en gestation pour enfumer l'opinion... Les députés "en marche" y suffiront-ils ?..apparemment pas puisque 40 parlementaires élus par la droite viennent en supplétifs pour les aider,leurs électeurs apprécieront ...La séquence en cours marque l'arrivée du " nouveau monde", des nouvelles méthodes ..qui ressemblent à s'y méprendre à celles du précédent quinquennat : petites manœuvres politiciennes,improvisation,reniements et palinodies.Formé à ces méthodes par des années de collaboration avec le capitaine de pédalo,M.Macron a compris qu'il fallait donner l'impression de s'en distinguer par la com'...filtrage des médias comme le montre l'éviction ,entre autres,de Natacha Polony,contrôle strict des chaînes de télé et des radios,"éléments de langage" repris de façon psittacique du matin au soir...le nouveau monde politique est arrivé,prière de noter à quel point le costume de M.Macron,toujours impeccable et contrôlé rompt avec la défroque de travers de son prédécesseur...

lundi 12 juin 2017

M.Juppé,M.Raffarin...laissez nous !

Le mystère de la droite commence à se dévoiler,les naufrages électoraux en cours nous disent beaucoup de la responsabilité de ceux qui nous ont conduit là...Prenez le cas de M.Juppé dont le positionnement politique et la susceptibilité nous ont valu les principaux échecs des dernières décennies.Les électeurs ont encore en mémoire la funeste dissolution de 1997 ,principalement destinée à se venger des balladuriens,le mol soutien de Sarkozy en 2012,l'application à savonner la planche de Fillon en 2017,et aujourd'hui l'encouragement à trahir dont les effets ont dépassé ses espérances à Bordeaux et en Aquitaine où la droite vient de disparaître complètement.La pseudo -droite de MM.Juppé et Raffarin,qui adoube M.Macron,c'est celle qui se présente comme une petite gauche de confort,qui piétine l'ordre ,l'autorité,la famille,la stabilité,l'héritage des valeurs religieuses,les traditions culturelles,les anciennes institutions..." il faut se rallier à Macron pour constituer une " majorité pluraliste " nous dit ce matin M.Raffarin...Voilà qui a le mérite de la clarté : votez pour nous vous serez trahis dès lundi !...Comment s'étonner dans ces conditions qu'il ne reste plus un seul député de droite dans la grande Aquitaine,qu'à Bordeaux même,la candidate du maire soit lourdement battue...Les électeurs de droite auraient boudé les urnes ? Quelle surprise !
Devant ces décombres,et pour maintenir une petite lueur d'espoir,la droite historique ne demande qu'une chose à ceux qui nous ont trahis avec tant de constance: qu'ils nous lâchent ,qu'ils nous abandonnent,qu'ils nous laissent tomber...Rejoignez s'il vous plaît vos amis Philippe,Bayrou,Le Maire venus en éclaireurs jouer les supplétifs du macronisme,laissez nous à nos valeurs "poussiéreuses" comme dit M.Raffarin...Certains divorces sont un soulagement pour ceux qui restent ...

mercredi 7 juin 2017

Perplexités...même au Cap Ferret..

La presse nous donne aujourd'hui les résultats du vote des français de l'étranger au 1er tour des élections législatives : c'est un tsunami pour M.Macron,du jamais vu...personne ne s'étonne que ces succès soient annoncés avant même les résultats de la métropole.On ne s'embarrasse même plus de la réglementation qui interdisait naguère la diffusion de tout résultat avant la fin des opérations de vote dans la totalité des circonscriptions...il fallait,à l'époque se fier aux mines d'Elkabach à 19h55 pour anticiper le succès ou l'échec!...L'urgence,désormais,c'est d'annoncer la victoire avant même qu'elle n'ait eu lieu,peu importent les 80% d'abstentions,c'est un triomphe ,on vous dit... et qui annonce les prochains...Perplexité!
M.Sarkozy qui fut,il y a peu,le chef de la droite confie,selon le " Canard enchaîné" son admiration pour le nouveau président :" il est encore plus fort que moi"...à 3 jours de l'élection,voilà une confidence qui va motiver ses anciens électeurs...Perplexité encore...
M.Juppé,lui,le grand brûlé de la primaire de droite,a si mal vécu son échec qu'il se venge en entreprenant un tour de France pour dézinguer tout ce qui ressemble à un candidat du camp qu'il déteste,les " radicalisés" comme il dit...il passe ainsi de NKM à Aurore Bergé,une seule condition : rejoindre Macron dans une semaine ...Perplexité toujours !
M.Edouard Philippe,1er ministre, vient de nous faire connaître sa détermination à mettre en œuvre deux mesures qu'il ne cessait de dénoncer le mois dernier,quand il était encore dans l'opposition :augmentation de la CSG,et prélèvement à la source...Perplexité encore et toujours ...
On apprend ce matin que deux décisions de M.Macron vont être immédiatement mises en œuvre : création d'une commission sur le sort de l'aéroport de ND des Landes et mise en place d'une nouvelle structure pour " coordonner" la lutte anti-terroriste..ça ne vous rappelle rien ? Perplexité,perplexité...
Enfin,pour les lecteurs presqu'insulaires,le journal du jour nous apprend une bonne nouvelle : La Croix des marins de la pointe du Cap Ferret vient d'être reconstruite,elle a été inaugurée et bénie par l'archevêque de Bordeaux ...il est prévu de graver à son pied des versets du Coran...vous avez dit perplexité ?...

vendredi 2 juin 2017

Badaud démocratique

La vie politique française est devenue si étrange que le citoyen de bon sens s'interroge : plutôt que de s'impliquer dans un débat qu'il ne comprend plus,pourquoi ne pas assister en badaud à ce déferlement de propagande,de moralité à 4 sous,d'hypocrisie cynique,de lieux communs compassionels...À cet égard,le macronisme nous régale,il est en guerre contre tous les méchants,l'affreux Trump,l'ours Poutine,les félons anglais,Assad...on compte sur le " modèle démocratique" Chinois pour nous aider à les rééduquer,au besoin en les traduisant devant la Cour pénale internationale....Le badaud peut aussi observer avec ironie la magnifique équipe qui nous gouverne,essentiellement composée de traitres ayant abandonné toutes leurs belles convictions ( pour lesquelles ils nous sommaient naguère de voter),et qui sont désormais le symbole du nouveau monde que nous promet Macron...L'opposition de droite ,elle aussi,peut donner à penser: ayant abandonné le programme dont on nous assurait qu'il était indispensable au " redressement de la France ",la voilà qui nous invite à collaborer un peu (mais pas trop )avec le nouveau pouvoir...c'est M.Baroin qui prend la tête de cette droite ectoplasmique Macron-compatible...il nous demande de sa voix ensommeillée de ne pas trop voter pour les candidats qu'il soutient...un vrai régal pour le badaud !... Spectateur amusé de ces palinodies,le badaud se divertit aussi grâce aux initiatives loufoques de l'amère de Paris : sa spécialité à elle,ce sont les éclairages:on allume les projecteurs verts sur la façade de la mairie contre Trump...on éteint la Tour Eiffel en cas d'attentat,on l'éclaire en rose en cas d'agression homophobe...plus besoin de suivre les chaînes d'info il suffit de regarder la Tour Eiffel pour s'informer de la marche du monde...Mais ce qui réjouit le badaud ,c'est aussi l'ineffable Bayrou,le frère prêcheur du nouveau gouvernement,la caution " morale" et psittacique de cet improbable attelage...un garde des sceaux mis en examen qui nous présente une série de mesures visant à en finir avec le comportement suspect de son collègue du gouvernement...on ne s'en lasse pas!...M.Bayrou,qui fut l'un des plus catastrophiques minitres de l'éducation,va régaler le badaud dans ses nouvelles responsabilités : il vient de s'illustrer en donnant ordres et contrordres au procureur de Brest,la suite pourrait être amusante ...Basée pour l'essentiel sur la trahison ,l'équipe au pouvoir n'a pas fini de passionner les badauds...qui pourront se remémorer le mot d'une personnalité de la littérature du XXeme siècle :"mon mari m'a tellement trompée que je ne suis même pas sûre que nos enfants soient de lui "...cocus les badauds?...non ils regardent ...

mardi 30 mai 2017

Assieds toi au bord du fleuve...

Il n'a pas fallu plus de quelques jours pour que le Macronisme apparaisse dans sa vérité cristalline ...une sorte de hollandisme en plus cynique et en plus élégant,mais avec la même pusillanimité,la même absence de courage,et la même maladresse.Apres avoir volél'election présidentielle avec le concours de la magistrature et de la presse ,Macron se trouve brutalement confronté à une réalité qu'il semble ignorer : la presse lèche,puis elle lâche,et enfin elle lynche,nous y sommes!.. Les traitres qui constituent l'essentiel de l'équipe du jeune président ,Bayrou,Ferrand,Philippe,Le Maire,De Sarnez....vont plomber la belle communication du jeune prodige qui jusqu'à présent ne nous a montré que la vigueur de sa poignée de main .Empêtré dans les affaires de son directeur de conscience ,Macron réagit comme Hollande : il se planque ,hésite,temporise avant d'être contraint de le lâcher comme un Cahuzac...les félons qui l'entourent ,politiciens de vieille expérience ,passés de droite à gauche et de gauche à droite ne lui seront d'aucun secours ...Pour des millions d'électeurs de droite ,l'épisode actuel est une sorte de consolation ,ils se sont assis au bord du fleuve il y a 3 semaines et ils commencent à voir passer les cadavres....rendez vous dans 3 mois !